20 juillet 2012

Quelques commandes et livraisons récentes

Garde-côtes
Les chantiers Damen sont connus pour avoir livré de nombreux patrouilleurs à plusieurs marines. La marine albanaise s'est récemment tourné vers cette société pour renouveler sa flotte. Ainsi quatre bâtiments du type Stan Patrol devaient être construits par Damen. Le premier, baptisé Illyria, le fut aux Pays-Bas et rejoint la garde-côte albanaise en août 2008. Les bateaux suivants seront construits par le chantier Pashaliman Shipyard de Vlorë (Albanie). Il en est ainsi de Oriku, récemment mis en service et de Lisus, en cours de construction. Le principe consiste à assembler en Albanie des éléments préfabriqués par Damen aux Pays Bas. 



Navires scientifiques
Son apparence extérieure lui ouvrirait les portes des yacht-clubs les plus huppés. Mais c'est d'un navire destiné aux travaux scientifiques que le chantier français Piriou a reçu la commande au cours du deuxième trimestre 2012. Voir plus de détails sur Mer & Marine.com.



Brise-glace russe
Le prochain brise-glace nucléaire russe (le premier du type LK 60) sera long de 173 mètres et large de 34 mètres. Son déplacement sera d'environ 33 500 tonnes... C'est ce qui ressort de l'appel d'offre publié par Rosatomflot pour la construction du bâtiment. Des dates ont également été précisées : début de la construction en 2013, lancement en novembre 2015, essais en mer en août 2017, livraison au plus tard le 30 décembre 2017. Tout cela pour un prix maximum de US$ 1,1 milliard. Le résultat de cet appel d'offre devrait être connu le 3 août 2012. Les rendez-vous sont pris...

Sauvetage
La Société de sauvetage de La Belotte-Bellerive (l'une des 34 sections de sauvetage - 26 suisses et 8 françaises - composant la Société Internationale de Sauvetage du lac Léman) vient de prendre livraison d'une vedette construite en Normandie par le chantier AASM . Elle est équipée d'une motopompe pour lutter contre les incendies, d'un équipement de détection thermique pour la recherche de naufragés ; son équipage se compose de quatre sauveteurs.

Photo Ouest-France
Enregistrer un commentaire