20 juin 2012

Nouveaux brise-glaces russes de sauvetage

Photo Françoise Massard (voir son site)

Parmi les très nombreux brise-glaces rencontrés dans le livre "Brise-glaces de la route du Nord et de la Baltique", nous avions fait la connaissance des navires de la classe Stroptivyy (photo ci-dessus) destinés au sauvetage des navires civils dans les eaux difficiles du Pacifique Nord ou des mers arctiques russes. Construits dans les années 80 en Finlande, ils étaient dérivés du projet soviétique 712, connu dans la classification OTAN sous le nom de "classe Sliva". 

La classe Sliva
Cette dernière catégorie de bâtiments, construite elle aussi en Finlande au milieu des années 80, était destinée au soutien de la flotte du Nord comme en attestent les lettres SB (pour Spastel'niy Buksir : remorqueur de sauvetage) suivies d'un nombre qui formaient le nom du bâtiment. On a ainsi connu SB406, SB408 SB921 et SB922. Déplaçant 2 980 tonnes à pleine charge, ces quatre bateaux mesurent 68,81 mètres de long, 15,4 mètres de large, sont propulsés par deux moteurs SEMT Pielstick ; leur vitesse peut atteindre plus de 16 noeuds. Après le tournant politique des années 90, certains d'entre eux passèrent dans des flottes étrangères civiles, d'autres restèrent sous pavillon russe mais au registre civil également. Ainsi de Schaktyor ex SB 922 (IMO 8406652) lancé en mai 1985 :

Cliché DR

Mais les conditions difficiles dans lesquelles ils ont servi, leur maintenance assurée dans des conditions économiques précaires et leur âge (les bateaux de ces deux classes ont maintenant une trentaine d'années) font que leur remplacement doit être envisagé. 

Le projet MPSV07
C'est pourquoi les chantiers Nevsky, situés sur la Neva à proximité du lac Ladoga et de la forteresse de Schliesselburg, ont reçu commande par l'Agence fédérale de la flotte maritime et fluviale de trois bateaux qui constituent le projet MPSV07. 


Eux aussi ont un nom évoquant le sauvetage puisque commençant par Spasatel (qui signifie "sauveteur" - voir à ce sujet le projet d'un Ekranoplan portant le même nom et qui aurait été destiné à jouer un rôle comparable) :

Spasatel Karev (IMO 9497531) lancé le 23 novembre 2010,
Spasatel Kavdeykin (IMO 9593933) lancé le 29 juillet 2011,
Spasatel Zaborshchikov lancé le 22 juin 2012

Clichés Nevskiy Shipyard

Il s'agit de remorqueurs de sauvetage de haute mer. Ils sont destinés à  assurer des fonctions d'assistance aux navires en détresse, recherche et évacuation de personnel, assistance sanitaire, lutte anti-incendie (classe FF3, rideau d'eau, système d'aspersion), anti-pollution, récupération d'objets flottants, exploration du fond marin (pour des profondeurs inférieures à 100 mètres), assistance pour travaux sous-marins... Ils peuvent mettre à l'eau une embarcation rapide destinée à la récupération d'un naufragé.




Enregistrer un commentaire