5 novembre 2011

Nouveaux brise-glaces nucléaires russes


Le site "La voix de la Russie" a publié le 22 octobre un article apportant des précisions sur les futurs brise-glaces nucléaires russes. En voici le texte :

Le bureau d'études " CKB Iceberg " a mis au point trois brise-glaces avec propulseur nucléaire 60 MW pour garantir le transit en toute saison de marchandises par la Route Maritime du Nord, annonce ITAR-TASS.Les navires seront construits d'ici l'an 2020, a communiqué le directeur adjoint de Rosatomflot, Andreï Smirnov.

" Le coût de la construction des trois navires est évalué à 90 milliards de roubles ", a-t-l précisé.

Les brise-glaces aux performances innovantes remplaceront les navires de type Arktika retirés du service, et devront notablement intensifier le trafic par la RMN.

" Le passage par le Couloir de transport Sud, dans le sens ouest-est, demande 45 à 50 jours, alors que par le Route du Nord, il en suffira 28 ", a noté Smirnov.

Le trafic record par la RMN a été établi en 1980, avec 7 millions de tonnes, et depuis s'est réduit de moitié, regrette Smirnov. Le transport de marchandises par la RMN " peut s'élever à 9 Mt d'ici l'an 2020 d'après un scénario optimiste et à 5 Mt, en prenant un scénario pessimiste ".

" Un brise-glace innovant avec un tirant de onze mètres pourra franchir les champs de glace de quatre mètres d'épaisseur ".

L'Arktika, avec son propulseur de 53 MW, peut convoyer avec garantie les navires marchands seulement par les glaces deux fois moins épaisses. Cette nouvelle performance allonge, et considérablement, la période de navigation arctique. Les nouveaux brise-glaces auront un tirant d'eau variable au moyen d'un ballast, et outre le convoyage par la RMN, pourront entrer dans les estuaires des fleuves sibériens.

Les navires seront le plus probablement commandés aux chantiers Baltiiski zavod à Saint-Pétersbourg ou aux chantiers Sevmach à Severodvinsk.


Un autre article sur un sujet proche était publié deux jours auparavant sur le site www.bulletins-electroniques.com

qui abordait l'économie d'énergie rendue possible par l'utilisation de la Route du Nord.



Pour relire toute l'histoire de la Route Maritime du Nord et des brise-glaces russes :

Enregistrer un commentaire